Grande cause de cette année 2012, l’autisme est actuellement au cœur d’une nouvelle campagne de communication organisée par l’agence Marcel. Pour parler de cette maladie et en faire un sujet de fond pour les présidentiables, « Vaincre l’autisme 2012 » a décidé d’utiliser Twitter et cela avec beaucoup de justesse.
Le combat mené par l’association « Vaincre l’autisme » est une très belle occasion de vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de relayer à plusieurs reprises les campagnes menées pour de grandes causes comme la lutte contre le Sida d’AIDES  dont les épisodes « Clever Dick » et « Sexy Fingers » furent à la fois impactant et amusants. A ce sujet, AIDES  a  décidé de s’inviter dans la campagne pour l’Elysée et de porter la parole de celles et ceux qui ne l’ont pas en interpellant les candidats sur leurs intentions. Je vous invite à consulter le site d’AIDESet à faire un don pour que les recherches contre la maladie puissent avancer.

Il faut savoir qu’en 2004 déjà, la France a été condamnée pour non-respect de la Charte sociale européenne dans le domaine de l’autisme. Heureusement, la lutte de l’association a été récompensée le 8 mars dernier par la publication d’un rapport de la Haute Autorité de santé préconisant l’approche comportementale et désavouant la psychanalyse. Néanmoins, l’autisme reste un véritable problème de santé publique, auquel les autorités politiques ont le devoir d’accorder la plus grande attention.
Après le film choc contre « le packing», l’association s’attaque aux discriminations législatives, politiques, administratives et sociétales dont sont victimes les personnes autistes, avec 3 films percutants diffusés sur internet. Deux déclinaisons seront diffusées jusqu’au 31 mai prochain à la télévision. Ces films proches du documentaire, portent un regard plein d’amour et de tendresse sur Rachel, Alexandre et Samy, de jeunes personnes atteintes d’autisme qui, comme quelques centaines de milliers d’autres personnages, prendront en compte l’attention portée par les candidats afin de glisser le bon bulletin dans les urnes.




UN TWEET POUR SOUTENIR LE COMBAT AUPRÈS DES CANDIDATS !
Le lundi 2 avril dernier, à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, l’association et son agence ont lancé un site internet très bien ficelé reposant sur l’API Twitter. En plus du visionnage de ses films, Vaincrelautisme2012.com offre l’opportunité aux internautes d’interpeller directement les candidats à l’élection présidentielle sur leur compte Twitter, afin d’obtenir une réponse concrète de chacun sur le sujet.
Pour cela il suffit de cliquer sur le bouton « Retweet » du présidentiable souhaité pour lui adresser un message automatique du type : « M. @NicolasSarkozy, ces 2 millions d’électeurs, vous avez prévu quoi pour eux? #autisme2012 ».

Un encart « libre » sous le profil de chaque candidat permet de laisser la parole aux candidats souhaitant répondre, voire échanger avec les « twittos ». Tant qu’il n’y aura pas de tweet en retour le message « aucune réponse du candidat » restera affiché.
Malheureusement, ce dispositif ne semble pas pris au sérieux puisque aucun des candidats, ou du moins des community managers de candidats, n’a pris le temps de répondre à cette sollicitation. Au vu des relais médiatiques autour de cette campagne, il est tout simplement inadmissible de constater un tel vide. Cela confirme l’incompétence sur la toile et en particulier sur les réseaux sociaux des équipes numériques des présidentiables, qui n’ont semble-t-il pas compris l’intérêt et le fonctionnement de ces plateformes en privilégiant l’autopromotion permanente.
On peut aussi supposer que le public concerné (les autistes) ne valent tout simplement pas grand-chose
aux yeux des intéressés, a qui il n’aurait fallu ne serait-ce qu’une minute pour organiser a minima une réponse collective.
Je tiens à terminer la rédaction de ce billet en félicitant les équipes en charge de cette campagne, qui prouvent que les nouveaux usages des technologies ne se destinent pas uniquement aux marques. L’association « Vaincre l’autisme » a fait l’effort d’aller vers les internautes en s’adaptant à leurs usages, même si twitter n’est pas aujourd’hui le canal le plus adapté pour sensibiliser le plus grand nombre.
Dans un tout autre registre, j’annonce avec plaisir aux intéressés que mon blog, délaissé depuis quelques semaines, reviendra de plus belle très bientôt avec un nouveau look et un format privilégiant la vidéo. En effet je compte lancer une Web TV qui j’espère vous sera d’une grande utilité. En attendant on se retrouve sur Presse Citron pour un condensé d’actualité sur les médias sociaux et le gaming et sur le Transmedia Lab pour découvrir ce que nous réserve l’avenir de la fiction et de l’entertainment.